PCD-Commune Edéa Ier


01 Jan
01Jan

La ville d’Edéa connaît une évolution institutionnelle le 24 Avril 2007 par décret présidentiel N° 2007/117 en date portant création de deux arrondissements dont celui d’Edéa Ier. Le vingt Juillet deux mille onze s’est tenue au Centre Albert Krummnaker à l’Evêché d’Edéa, la cérémonie de lancement du processus d’élaboration du Plan Communal de Développement de la Commune d’Arrondissement d’Edéa 1er. Cette cérémonie était présidée par Monsieur le Préfet du Département de la Sanaga-Maritime et a connu la participation des partenaires multiformes.

Le plan communal de développement est un recueil des orientations et des actions à mener au sein de la Commune d’Edéa 1er. Ce document est une présentation exhaustive de la situation de référence de la Commune d’Arrondissement d’Edéa Ier et de celle souhaitée d’ici l’horizon 2035. Il décrit de façon succincte la Commune à travers sa présentation physique, son contexte de développement, les problèmes rencontrés et les solutions proposées par les différents acteurs sociaux.

Le défi du Comité de Suivi-évaluation est celui de la mobilisation des ressources tant internes qu’externes et la mise en œuvre du PCD conformément aux besoins réels des populations et aux actions convenues et planifiées. Par ailleurs, il sera question pour les conseillers municipaux d’orienter objectivement les principaux investissements de la Commune vers les besoins réels de leurs communautés. Il sera question pour l’exécutif communal de rechercher des partenaires susceptibles de contribuer significativement à l’amélioration des conditions de vie de leurs populations.

La première phase a porté sur la réalisation d’une monographie communale, d’un diagnostic institutionnel communal, et d’une étude du potentiel économique de la Commune. Le travail a ensuite consisté à l’identification des atouts, des potentialités, des obstacles et des échecs, de même que les succès communautaires. Au terme du diagnostic participatif, il est apparu que la Commune d’Edéa 1er regorge d’importantes potentialités naturelles et humaines. Cependant, la pauvreté y est endémique et résulte d’un ensemble d’insuffisances.

La problématique globale de la Commune qui se dégage est donc « une détérioration des conditions socio économiques et environnementales ». Des actions stratégiques ont été identifiées, planifiées et budgétisées pour lever ces contraintes. Le plan quinquennal établi vise à terme la lutte contre la pauvreté en général etl’amélioration des conditions de vie des populations de la Commune d’arrondissement d’Edéa Ier en particulier.

Pour la mise en œuvre de ce plan, nous avons identifié des stratégies propres à la Commune en tenant compte du savoir faire traditionnel, des relations, des réseaux d’entraide, de la solidarité des communautés co-résidentes. Les besoins sont immenses et traduisent la précarité dans laquelle vivent les populations de notre Commune.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.